Près de 300 crocodiles tués pour venger la mort d’un quadragénaire

Indonésie

Sorong, ville portuaire indonésienne, a vécu un réel carnage dimanche. Une foule d’habitants a perpétré un réel massacre pour venger la mort d’un des leurs, en abattant, avec des moyens improvisés, près de 300 crocodiles dans une ferme d’élevage locale, ont rapporté lundi, des médias locaux cités par l’agence de presse russe Sputnik​.

« Près de 300 crocodiles élevés dans une ferme de Sorong ont dû payer un lourd tribut pour la mort d’un habitant de cette ville indonésienne provoquée par un de leurs congénères, appelé Soguito (48 ans), avant d’être attaqué par des crocodiles», a rapporté l’agence russe. La victime avait pénétré dans l’endroit infesté de crocodiles, à la recherche d’herbes pour ses bovins.

Des policiers et membres de l’agence locale de protection des animaux ont tenté d’intervenir mais n’ont pas pu empêcher le massacre, selon Sputnik. L’un des responsables sécuritaires à Sorong, Dewa Made Sidan Sutrahna, cité par Anadolu, a déclaré que «les forces sécuritaires n’ont pas réussi à convaincre les villageois de ne pas tuer les crocodiles».

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close