Présidentielles 2019 : Le gouvernement interdit la politique aux imams

Mohamed Aissa s'adresse aux imams :

Le ministre des affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aissa a ordonné aux imams de ne pas immiscer dans les affaires politiques et de ne pas en parler dans les mosquées, notamment avec les élections présidentielles 2019 qui approchent.

« Les mosquées ne devraient pas prendre position politiquement » annonce Mohamed Aissa qui ajoute que les présidentielles 2019 qui approchent devraient se faire sans l’influence des mosquées.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close