Quel rapport entre « le Boucher » et le limogeage du PDG de la CPA !

Le procès aurait-il éclaboussé les banques?

Hier, le départ du PDG de l’une des plus grandes banques algériennes, Crédit populaire d’Algérie, Mr Omar Boudieb, a été annoncé dans un communiqué publié par cet établissement et reprit par l’APS.

Un limogeage inattendu et inexpliqué, puisque les raisons de la prise de cette mesure radicale n’ont pas été annoncés.

Omar Boudieb, PDG de la CPA depuis 2018, a été démis de ses fonctions dans un moment très sensible, ce qui a conduit beaucoup de médias, dont les journaux électroniques « Algériepatriotique » et « Dzairpress », à se poser des questions.

Le procès de la cocaïne qui a éclaboussé plus d’un secteur sensible, et dont l’ampleur des retombés politique semble de plus en plus grande, compte plusieurs affaires de blanchiment d’argent, d’abus de pouvoir et de corruption.

Le limogeage du PDG de la CPA, aurait-il donc un lien avec l’affaire de « Kamel Le Boucher » ? et la CPA aurait-elle accordé des crédits à ce dernier?

Des questions que se pose la presse algérienne sans trouver de réponse, puisque le départ du directeur général de la banque « crédit populaire d’Algérie » s’est fait dans des conditions floues et dans un moment ou l’opinion publique conjugue tout incident avec l’affaire de la cocaïne d’Oran.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close