Repas servis dans les écoles- La wali de Tissemssilt recadre un maire

Société

Le wali de Tissemssilt a explosé de colère devant la qualité les repas servis dans les écoles de la commune de Khemissti. Il a explicitement demandé au maire s’il servait ce genre de repas à ses propres fils, et si ses enfants mangeraient une nourriture de cette qualité.

Le wali était surprit devant la médiocrité des repas servis aux enfants dans l’école primaire de Hettab Mensour, et il s’est révolté devant les responsables et élus de la commune.

Il avait poursuivi en posant la question : » le fournisseur qui vous procure ces produits non-consommables, sera-t-il payé? »

Coup de théâtre ou coup de grâce pour des pratiques honteuses, la réaction du wali a quand même été accueilli avec joie par les parents d’élèves et l’opinion publique qui en a marre de ces pratiques et de l’arbitraire qui ronge jusqu’aux plus basiques des établissements publics.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Repas servis dans les écoles- La wali de Tissemssilt recadre un maire”

  1. Il a raison ce Wali..je le felicite..c’est le langage qu’il faut avec ces pseudo-gestionnaires qui sabotent tout ce qui est bon et valable dans ce pays et cet exemple s’applique a toutes les administrations algérienne,squattée par des arrivistes qui traitent la population comme si c’etait des moins que rien,sauf bien sure,s’ils ont affaire a quelqu’un qui possede les moyens de leur nuire…je propose qu’on passe au peigne fin,ces cantines scolaire,car je sais que la majorité des enseignants et des directeurs d’ecoles,s’approvisionnent des produits destinés aux eleves pour remplir leurs frigos,c’est trés courant..et ne servent que les restes aux eleves en plus du bakchich du fournisseur….qu’une enquete soit declenchées pour mettre fin a ces pratiques indignes…..Merci Monsieur le Wali…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close