Réunion de concertation- Vers une annulation de l’élection présidentielle du 4 juillet prochain

Actualité- Présidentielles

La réunion de concertation convoquée par le président de la République intérimaire, Abdelkader Bensalah, semble ne pas tenir à sa fin. Des acteurs politiques devraient rassembler lundi prochain au niveau du palais des nations afin de trancher sur la possibilité d’organiser les élections présidentielles prévues pour le 4 juillet prochain.

La conférence nationale devra dégager une nouvelle feuille de route selon laquelle une « commission souveraine » sera créée afin de gérer la transition et d’organiser l’élection présidentielle. D’après les déclaration de Miloud Brahimi à l’issue de sa rencontre avec Bensalah au palais d’El Mouradia, cette commission qui sera mise en place en accord avec les partis politiques et représentants de la société civile « peut différer la date de l’élection présidentielle et préparer le terrain afin d’assurer le départ définitif de ce système ».

Décidément le bloc Bensalah semble ne pas tenir longtemps face au raz-de-marée populaire, déterminé d’éradiquer tout symbole du régime en place. Selon des sources médiatiques, certaines fonctions du Chef de l’État intérimaire, Abdelkader Bensalah, vont être confiées à ladite « commission souveraine » qui va comporter des persoonnalités nationales, à l’instar de l’ex-Chef de l’État, Liamine Zeroulale.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close