Sidi Said sur les pas de Bouhadja !

Politique

Depuis quatre semaines, Abdelmadjid Sidi Said, secrétaire général de l’UGTA a fait une sortie médiatique dans laquelle il avait avoué sa maladie, un cancer en stade avancé, et a parlé de son départ et de sa démission du syndicat.

L’homme qui avait fait de la peine à ses plus fervents opposants syndicalistes n’a toujours pas démissionné, même après un mois..!

Un conflit à effet de boule de neige s’est déclenché au parlement il y a quelques temps, et il est connu que ceux qui sauront surfer sur les vagues en tireront certainement bénéfice, tandis que ceux qui résistent risquent la destruction…

Des sources médiatiques évoquent un courage qu’aurait inspiré la résistance de Bouhadja face aux députés de la coalition qui demandent son départ au parlement, ce qui serait à l’origine du report de la démission annoncée de Sidi Said. « La démission pour garder l’honneur » comme le disent une partie du FLN à Bouhadja qui refuse de partir sous la pression…

Sidi Said aurait-il changé d’avis et oublié cette histoire de démission qu’il a annoncé lui même depuis un mois, et refuserait-il de démissionner? malgré la grande différence entre Bouhadja et Sidi Said, puisque le premier a été poussé à la porte tandis que ce dernier l’a déclaré lui-même… certains y trouvent matière à comparer.

Sidi Said a déclaré depuis un mois qu’il allait quitter « Je quitte, je suis malade et je ne le cache pas, je n’ai pas honte, j’ai le cancer et je suis la en tant que syndicaliste.. Pour ceux qui veulent mon départ, je les informe que j’ai demandé une évaluation de mon travail, ce qui est parfaitement mon droit ».

 

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close