Skikda : Un homme assassine froidement sa sœur à cause de « sa mauvaise réputation »

Actualité - société

La chambre criminelle près du tribunal de Skikda a prononcé aujourd’hui le verdict dans un procès, condamnant un homme à 20 ans de prison ferme pour l’assassinat de sa propre sœur. La première instance avait condamné le tueur BS, âgé de 33 ans, à 15 ans de prison ferme pour meurtre prémédité après l’assassinat de sa propre sœur âgée de 39 ans.

Les faits remontent au 14 mars dernier au niveau du village Dar Omar à El Kol, à Skikida, quand le jeune homme qui serait selon la défense souffrant de graves troubles mentaux, rentre à la maison et commence à agresser toute personne qu’il trouve devant lui. La sœur a fini par succomber au coups de couteau et par rendre l’âme sur place avant que son corps ne soit transféré à la morgue de l’Hôpital Abdelkader Natour à Skikda. Une autre de ses sœurs avait échappé à la mort, mais elle a eu de graves blessures après être tombé d’une échelle.

Lors du procès, le tueur a parlé d’une mauvaise réputation qu’aurait sa défunte sœur, et aurait plaidé devant le juge « instabilité mentale » avant d’avouer complètement ses crimes.  La défense et la maman du tuteur ont affirmé que ce dernier souffre de troubles obsessionnels compulsifs après qu’il a vécu un état d’hystérie quand il était en séjour dans un hôtel à Jijel, ce qui a nécessité son évacuation en ambulance à l’hôpital de la ville tard la nuit qui a précédé le drame, avant qu’il ne rentre chez lui et qu’il ne commette ce crime abject.

Le parquet a requis la peine capitale contre le tueur, mais la justice a fini par prendre en considération les « troubles mentaux »  et après avoir écouté son psychiatre et l’a condamné à 20 ans de prison ferme.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close