Sonatrach : le 14e jour de grève de la faim entamé par les employé

Hassi Rmel :

Les employés possédant le niveau bac +3, licences, du groupe industriel Sonatrach à Hassi Rmel entament leur 14e jour de grève de faim, pour revendiquer l’application de la loi N°14/266-années 2014.

Les grévistes sont classés au même titre les techniciens ayant eu leurs diplômes dans des centres de formations, au lieu du grande 21 qui leur statut garantit, pour avoir fait 3 ans d’université et pour leurs diplômes, licences et de DEUA.

Ils réclament également la prise en compte de leurs années d’expérience, comme la stipule la loi algérienne.Les grévistes demandent l’application de la loi due travail, et la révision du texte de loi 11/90, que l’administration avance comme excuse.

La loi des échelons est un décret présidentiel, violé par l’entreprise Sonatrach dans ce cas. Les employés demandent que leurs droits leur soient remis, et que leurs salaires soient conformes à ce que la loi algérienne leur garantit.

La grève qui dure depuis le 20 juillet ne risque pas de prendre fin, selon les grévistes, qui disent ne pas reculer jusqu’à l’obtention de leurs revendications.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close