Soudan- Le mouvement populaire pousse le président Omar El-Bachir à démissionner après 30 ans au pouvoir

Actualité- Afrique

Le président soudanais Omar El-Bachir a enfin décidé de céder au pouvoir, après plus de 30 ans de règne. Le mouvement populaire, déclenché depuis trois mois, a enfin aboutit. Cette décision du Chef de l’État soudanais intervient après que la télévision nationale a déclaré, ce jeudi matin, que l’armée s’apprêtait à faire une «annonce importante».

L’annonce de la démission d’Omar El-Béchir, a déclenché de nouvelles scènes de liesse devant le siège de l’armée, qui abrite également la résidence officielle du Chef de l’État, là où se tenait des sit-in de protestation depuis le weekend dernier.  « Le président âgé de 75 ans, au pouvoir depuis 1989, a été destitué par l’armée après plus de trois mois de manifestations contre son pouvoir » a annoncé ce jeudi le ministre de la Défense à la télévision.

Selon des sources soudanaises rapportées par l’agence Reuters, le président Béchir avait été depuis peu assigné à résidence dans son palais présidentiel à Karthoum, tout comme un certain nombre de ces collaborateurs.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close