Tunisie : Une école coranique fermée pour soupçons d’abus sexuels sur les enfants

Afrique

Les autorités tunisiennes ont procédé la fin de la semaine précédente à la fermeture d’une école coranique à la ville de Regheb, au centre du pays au sud-est de Sidi Bouzid, après avoir soupçonné des abus sexuels sur des mineurs.

Le directeur de l’école, surnommé « Cheikh Farouk », fut arrêté, et les 42 enfants ont été confié à un centre intégré de la jeunesse et de l’enfance où ils bénéficient de soins et de prise en charge psychologique, puis la police ouvre une enquête sur les circonstances de l’affaire. Le ministère de l’intérieur à déclaré dans un communiqué que les élèves trouvés sur place étaient au nombre de 69. 42 enfants entre 10 et 18 ans, et 27 adultes entre 18 et 37 ans. Ils vivaient ensemble dans une mixité et une promiscuité totale et des conditions insalubres. Nombre d’entre eux souffraient de troubles respiratoires, de gale et de poux.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close