Un imposant rassemblement devant le siège de l’UGTA réclamant le départ de Abdelmadjid Sidi Saïd

Actualité- Syndicat

Le Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) vit ses derniers moments à la tête de la centrale syndicale. Une centaines de syndicalistes et de travailleurs se sont rassemblés ce mercredi devant le siège de l’UGTA à Alger, pour réclamer le départ immédiat de « Sidhoum Saïd », comme préfèrent l’appeler ses opposants. Rapporte l’APS.

Plusieurs travailleurs et syndicalistes se sont afflué de partout en Algérie pour gagner le QG de la centrale syndicale à la rue Aissant Idir. Une forte présence des forces de l’ordre est constatée sur les lieux afin d’encadrer cette action de protestation.

« Oui pour une UGTA des travailleurs », « Sidi Saïd ne nous représente pas », ou encore « Respect de la volonté populaire », pouvons lire sur les banderoles brandies par les contestataires rassemblés devant le siège de l’UGTA, fermé depuis la matinée, réclamant le départ immédiat dudit secrétaire général.

Les syndicalistes regrettent que depuis « l’arrivée de Sidi Saïd à la tête de l’UGTA, la centrale syndicale est au service du patronat ». « Nous voulons récupérer l’UGTA et la mettre au service des travailleurs, en la remettant sur la voie tracée par feus Aïssat Idir et Abdelhak Benhamouda », ont-il réclamé.

Il convient à noter que ce mouvement de protestation intervient quelques jours après l’annonce par Abdelmadjid Sidi Saïd d’avancer la date de la tenue du 13e congrès de l’UGTA (le mandat actuel devait initialement prendre fin le 10 janvier 2020) et de sa décision de ne pas se présenter pour un nouveau mandat.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close