Un journaliste allemand poursuivi pour avoir révélé une affaire de fraude fiscale

Monde - Journalisme

Un très grand scandale financier de fraude fiscale a explosé en Allemagne mi-octobre dernier, révélé par plus de 18 médias européens, dont Le Monde, exposant un montage financier qui a permit réalisé par des boursier pour permettre aux investisseur de récupérer les taxes versées aux Etats européens.

Il s’agit d’une très grande somme, et d’une enquête menée sur 15 ans. Le préjudice global porté est estimé à 55 milliards d’euros, et le scandale allemand s’élève à plus de 7 milliards d’euros. Cependant, il concerne également plusieurs pays dont la France, la Belgique… il s’agit du scandale Cumex.

Un journal électronique « Correctiv » a mené l’enquête, et s’est fait poursuivre par la justice allemande pour l’avoir justement trop bien fait, sous le prétexte de porter atteinte au secret des affaires.

L’accusation « incitation à la violation du secret des affaires » est une attaque claire à la liberté de la presse, et le parquet allemand qui enquête contre Oliver Schröm, rédacteur en chef du site électronique Correctiv fait l’objet de critiques partout à travers l’Europe.

La loi sur le secret des affaires jugée comme atteinte et violation de la liberté d’expression, existe déjà en France et sera proposée dans le parlement européen afin d’être validée sur l’ensemble de l’union européenne, ce qui soulève l’inquiétude et les craintes des journalistes européens.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close