Un nouveau commerce lucratif sous bénédiction religieuse

La peau de moutons :

Le ministère des affaires religieuses a décrété « haram », la vente de n’importe quelle partie du « mouton » sacrifié durant la journée de l’Aid, dont la peau. Une note a été envoyée aux mosquées afin de sensibiliser les citoyens qui devraient nettoyer les peaux de moutons et les mettre dans des lieux spéciaux ou les services spécialisés pourraient les récupérer.

Un travail se ferait entre le ministère des affaires religieuses et le ministère de l’industrie, afin de sensibiliser, et de tirer bénéfice de ces « peaux de moutons », interdits de vente selon la tutelle, mais qui seront exploités à des fins industrielles et commerciales par des entreprises étatiques ou privées.

Le ministère de l’industrie a annoncé une opération de collecte de peaux d’animaux afin de promouvoir l’industrie du cuir.

Il s’agit d’au moins 800 000 pièces, sur un ensemble de 4 millions de bêtes qui seront sacrifiées. Une quantité énorme dont bénéficiaient l’entreprise ou l’investisseur gratuitement ou à un prix symbolique puisque le citoyen le céderait gratuitement.

Des millions de peaux de bêtes, matière première pour produire du cuir, sont jetées chaque année, et cet investissement est perçu comme quelque chose de positif qui mettra fin à une grande perte économique.

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Un nouveau commerce lucratif sous bénédiction religieuse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close