Vidéo – Un autre wali en colère face aux caméras

Sorties agressives des walis

Encore un wali en colère et qui offre un joli show face aux caméras des télévisions privées.

En effet, après la séquence du wali d’Annaba qui a expulsé face aux caméras un citoyen de son logement social à cause de travaux entamés sans l’autorisation des services concernés, c’est au tour aujourd’hui au wali de Tipaza, Moussa Ghelai d’en offrir aux caméras pas du tout « cachées » des chaines de télévision.

Cela se passe dans la daira de Bousmail où le wali s’est soudainement mis en colère contre le P/APC concernant la gestion de la piscine semi olympique en lui proposant de « gérez d’abord vos ordures avant  de penser à la gestion de la piscine« , lance le wali à plusieurs reprises (au cas où on ne l’aurait pas entendu) à un élu qui voulait se justifier à tout prix mais qui n’a pas hésité à montrer sa colère lui aussi.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

5 thoughts on “Vidéo – Un autre wali en colère face aux caméras”

  1. J’ai l’impression de voir dans cette vidéo,une séquence du temps de la colonisation…les 2 personnages dans la vidéo etant le Gaid ou Caid pour le Wali et le president d’APC..le Chambette du douar

  2. Le maire est premier responsable de la commune il est élu par les citoyens de la dite commune .
    Le wali dans tous les pays du monde n’a aucune autorité sur le maire bien au contraire

  3. Ce n’est pas la première fois que c est incompétents des walis en Algérie dès qu’ ils font leur petit sortie sur le terrain et que des journalistes tv sont la aperçoit la mauvaise gestion de leur wilayas par les responsables locaux et font leur spectacle devant les médias et reproche à c est responsables locaux la mauvaise gestion de la commune ordures construction de logement trottoirs déformés route déformés enfin tout ce qui touche à la bonne gestion de entretiens tout ça pour montrer qu’ ils travail et hésite pas à gueuler sur c est responsables pour attirer intention du pouvoir et Bouteflika pour éviter un limogeage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close