Villas, fermes, immeubles.. saisie des biens des frères Bouchers

Justice.

Le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, chargé de l’affaire Kamel Chikhi, alias le Boucher, accusé principal dans l’affaire de la cocaïne d’Oran a ordonné la saisie de tous les biens restants des trois frères Chikhi, Kamel, Nacer et Mohamed.

Un terrain de construction de 1000 mètres à Hydra, des magasins, des immeubles et des boucheries et de la marchandise qui se trouve dans les chambres froides en plus de l’argent qui se trouvait en leur possession au moment de l’arrestation.

La mesure a été prise dans le cadre de l’enquête qui se poursuit, bloquant ses investissements, notamment les deux promotions immobilières Luxe promotion et kmnn  immobilier en plus de la villa qu’habitait le boucher dans Djenan Ben Omar à Kouba.

En ce qui concerne les deux frères du Boucher, N. Chikhi et M. Chikhi, leurs deux villas à Ain Naadja ont été saisies et leurs boucheries également.

 

Tags
Montre plus

Related Articles

1 thought on “Villas, fermes, immeubles.. saisie des biens des frères Bouchers”

  1. Oui mais que la loi s.applique a tous ceux qui ont ruiné l.Algerie, tels les ministres , les wali , les patrons des entreprises offshores Panama etc…
    Ce boucher n.est que l.arbre qui cache la forêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close