« Vous n’auriez pas du fermer le stand iranien »

SILA- Culture

Un ex-conseiller dans le ministère des affaires religieuses, Adda Fellahi, a déclaré que l’Etat et le salon du livre sont parfaitement en droit de saisir des livres et d’en interdire, cependant, il a affirmé que la manière avec laquelle les autorités s’y sont prit laisse à désirer, dans un entretien avec une chaîne de télévision.

Il a expliqué que l’action était « surdimensionnée », puisque selon lui, ils auraient du simplement retirer les livres sans procéder à la fermeture du stand iranien, « Dar El Kitab ».

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close