Une prison pour les personnes chargées de la rédaction des sujets du BAC

Une imprimerie sera construite spécialement pour l’examen du BAC

Le ministère de l’éducation, et sous la demande de Mm la ministre Nouria Benghebrit va construire une imprimerie spécialement pour l’examen du BAC. Le directeur de l’éducation, Khaled Nourredine a affirmée que le centre sera dans l’enceinte de l’ONEC.  La source a assurée que les sujets du BAC seront protégés à l’intérieur du centre qui est doté des dernières technologies afin d’éviter les éventuelles fuites de sujets d’examen.

Le directeur de l’éducation a affirmé que personne ne détient les sujets d’examen du BAC, et les sujets partagés ne sont que pures spéculations, c’est des montages de sujets prototypes déjà disponibles dans les examens officiels. M. Khaled Nourredine a ajouté que même les responsables ne détiennent pas les sujets, à l’exception des 37 personnes chargées de préparer les sujets et qui sont isolées dans le centre spécialisé.

Khaled Nourredine a confié que même si un membre de la famille de l’un des enseignants qui préparent le sujet, il ne l’apprendra qu’à sa sortie du centre, en ajoutant : « c’est déjà arrivé, l’épouse de l’un des concernés est morte, et il n’en savait rien ». Un régime digne d’une détention pénitentiaire pour assurer le bon déroulement de l’examen du BAC 2018, selon les observateurs.

Les scandales qui ont suivis les examens décisifs du BAC ces dernières années ont obligés le ministère de l’éducation nationale à prendre de nouvelles précautions. Le BAC 2018 sera passé dans des conditions spéciales, après une grève qui a durée plusieurs mois. Le secteur de l’éducation est resté paralysé pendant une longue durée, et la reprise s’est faite dans une atmosphère minée entre les syndicalistes et le ministère de tutelle.

Tags
Montre plus

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close