amazigh

  • Témoignages- Le « mauvais passé » du nouveau président du Conseil constitutionnel Kamel Feniche

    Le nouveau président Conseil constitutionnel, Kamel Feniche, était l’un des flagellants du mouvement Amazigh en 1981 quand il était procureur général à Bejaia. C’est ce que nous révèlent des témoignages, parus ce mercredi dans le site d’information « Maghreb émergent », de certains qui ont vécus cette période noire dans l’histoire de la Kabylie et de l’Algérie entière. Effectivement, le nouveau président…

    Lire la suite »
  • Ali Ghediri s’exprime en Tamazight

    Le général-major à la retraite et candidat aux élections présidentielles 2019, Ali Ghediri s’est exprimé pour la première fois sur sa page officielle Facebook avec la langue amazighe, dans une lettre adressée au peuple algérien. ⴰⵛⵓⵖⴻⵔ ⴱⵖⵉⵖ ⴰⴷ ⴱⴻⴷⴷⴰⵖ ⵖⴰⵔ ⵍⴱⵓⵟ ⵏ ⵢⴻⴱⵔⵉⵍ 2969Acuɣer bɣiɣ ad beddaɣ ɣar lbut n yebril 2969Lezzayer n w-assa… Gepostet von Alighediri.officiel am Montag, 4. Februar…

    Lire la suite »
  • Nouveaux billets : L’Algérie recouvre son identité amazighe

    La banque d’Algérie s’inscrit dans la démarche de la réconciliation algérienne avec ses racines, en invitant le grand roi numide  Jugurtha sur les nouveaux billets qui seront bientôt mis en circulation, tout en maintenant l’Émir Abdelkader le fondateur de l’État algérien moderne. Le roi  Jugurtha recouvre la place qui est sienne au sein de l’Algérie moderne. Le président de la République avait…

    Lire la suite »
  • Bientôt des ouvrages en braille en langue Amazigh

    Le ministère de la solidarité nationale, s’atèle, en coordination, avec le haut Commissariat de la langue Amazigh, à publier des ouvrages en brailles en faveur de la catégorie des non voyants. Les livres en question, existeront en version papier et électroniques et la distribution se fera à titre gratuit.    

    Lire la suite »
  • Les élèves revendiquent l’enseignement obligatoire de la langue Amazigh

    Les étudiants du palier moyen et secondaire crée un sacré tohu-bohu. Ces derniers réclament massivement, et en une seule voix, la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe. DA Béjaïa, certains élèves ont boycotté les cours et sont sortis pour répandre leur revendication portant obligation de la généralisation de la langue amazighe. Les lycéens sont plus que déterminés  et protestent…

    Lire la suite »
  • Enfin adopté par le Conseil des ministres

    Le Projet de loi organique relatif à l’Académie algérienne de la langue amazighe a été examiné et adopté par le Conseil des ministres. Si la date de la mise en place de cette académie n’a pas été précisée, le Conseil des ministres a indiqué dans son communiqué qu’elle sera composée de pas moins de 50 membres. La composition de l’Académie…

    Lire la suite »
Close