chronique

  • Il est temps de chasser le système… et d’instaurer l’égalité

    Le peuple algérien est déterminé et sa décision est irrévocable : toutes mouvances confondues, les algériennes et les algériens ont investi les rues pour dire qu’il était temps de chasser ce pouvoir mafieux, engendré par un système putréfié, et qui, depuis plus de cinquante ans, gangrène le pays avec sa politique interventionniste et arbitraire. Les algériennes et les algériens, depuis…

    Lire la suite »
  • Oui M. Ouyahia le peuple Algérien est heureux de se libérer de votre tyrannie

    Quelques jours après que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, avait déclaré à une chaine de télévision française, que le peuple algérien était heureux de la candidature du président sortant, Abdelaziz Bouteflika, pour briguer un cinquième mandat, ce même peuple algérien est sorti dans les rues pour démentir, devant l’ensemble de la communauté internationale, les déclarations du chef du gouvernement. Alger,…

    Lire la suite »
  • Du couronnement de Miss Algérie au décès de Houari Manar : Pourquoi cet acharnement ?

    Loin d’être extraordinaire, une activité sournoise intense a été remarquée sur les réseaux sociaux en ce début d’année, les internautes algériens ont une fois de plus étalé leur animosité à l’égard de ceux qui ne suivent pas les normes imposées par la société. Ce ne serait pas la première fois que les algériens dévoilent une telle agressivité envers ceux qui…

    Lire la suite »
  • Il s’appelait Aissa, et il a été tué pour 200 DA…

    Il avait un nom, une famille et une vie, ce jeune Aissa qui a traversé  des centaines de kilomètres pour finir mort sous les coups d’un gouverneur qui s’est autoproclamé , le chef d’une petite parcelle de terrain, contrôlée à coup de bâtons, couteaux et insultes. Un petit chef d’état, qui impose ses taxes, ses lois et fait office de…

    Lire la suite »
  • Détourner 122 mineurs et plaider « victime » au tribunal… ça ose!

    Les pressions engendrent l’explosion, c’est pourtant connu, mais les familles algériennes semblent complètement passer à côté. Le nombre de femmes qui fuguent de chez elles chaque année est difficile à cerner, toutefois, quand il s’agit de mineurs signalés aux services spécialisés, ça devient possible d’établir un bilan approximatif. Depuis le début de l’été, 122 filles mineures ont fui de chez…

    Lire la suite »
  • Islamisme, musique et art : L’Algérie à contre culture

    La confusion entre revendications sociales simples et légitimes et l’islamisme pur ne pourrait être justifiée dans un pays vacciné, il y a de cela quelques décennies. L’Algérie qui s’est refusé le régime théocrate et qui s’est agrippée aux tringles des républiques et des démocraties, malgré, bon gré, les militarismes, se voit aujourd’hui face à une guerre franche contre la joie, l’art…

    Lire la suite »
  • Le vivre ensemble à condition……

    Vivre ensemble, paix, tolérance. Trois mots qui reviennent comme un leitmotiv ces derniers jours. L’Algérie officielle officialise une journée pour le vivre ensemble, mais attention, pour pouvoir faire partie de ceux avec qui on peut vivre ensemble, des conditions stricts sont exigées : tu ne dois pas être médecin et traîner à Alger centre, ni syndicaliste hors de l’UGTA . Tu…

    Lire la suite »
  • Algérie, Les lois de la jungle régissent une étable

    Les temps sont durs, des noms font peur, l’Algérie est une jungle avec des lions et des aigles. Je fais comme la fontaine ou machiavel avec le règne animal. L’éléphant vit a l’aise ; il s’appelle Ould Abbes, oups ! j’ai cité un nom j’aurais dû faire attention. Maàlich, c’est le seul, je vais prendre du recul. Les fourmis vivent…

    Lire la suite »
  • Combats de coqs et jeux d’échec

    Makri damne le pion à Aboudjarra, il l’éjecte d’un revers de la main. Au FFS , au MDS et dans presque tout les partis c’est les mêmes scénarios :  coups bas, jeux de coulisses, alliances et surtout combats de coqs. A l’image de leurs papa, le FLN où pétitions, arbitrage du président et aussi pirouettes ont toujours été de mises.…

    Lire la suite »
  • Les medecins : Allo Boutef !

    C’est eux qui ont diagnostiqué un AVC, il savent mieux que personne les conséquences. Au lieu de lui venir en aide, nos médecins font appel à lui pour les aider. Oui, ils peuvent être fatigués même s’ils se dopent. Ils peuvent en avoir marre de ne rien foutre de leurs journées, eux qui ont l’habitude de tout le temps travailler.…

    Lire la suite »
Close