consommation

  • 300 toxicomanes demandent aide et assistance

    300 toxicomanes, âgés entre 19 et 30 ans, ont demandé aide et assistance pour mettre fin à leur dépendance aux drogues, lors des journées portes ouvertes sur ce fléau, organisées au niveau des différentes communes de la capitale. Dans ce sens, plusieurs conventions ont été signées avec les établissements hospitaliers spécialisés dans le traitement de la toxicomanie, afin de soigner…

    Lire la suite »
  • Le poisson frais inaccessible aux algériens

    Plus de 25 tonnes de poisson blanc sont mensuellement exportées vers l’Espagne depuis le début de l’année 2018. Les espèces exportées sont, le thon rouge, la langouste, la langoustine, la crevette rouge, la crevette blanche et le poulpe. En terme de commercialisation locale, les prix sont très excessifs et pas à la portée des fonctionnaire aux revenus moyens. En chiffre,…

    Lire la suite »
  • L’Algérien consomme 145 litres de lait par an

    L’Algérien consomme un total de 145 litres de lait par an. Ce qui qui est d’ailleurs très dangereux pour sa santé dans la mesure où le chiffre en question dépasse largement la norme de l’organisation mondiale de la santé qui est à 90 litres par an. L’Algérien est classé comme étant un consommateur abusive d’où le fait qu’il soit sujette…

    Lire la suite »
  • Sonelgaz se prépare à se doter d’une nouvelle technologie

    Plus de passage des agents de Sonelgaz pour relever la consommation de gaz. La possibilité de suivre à distance la consommation mais également de détecter d’éventuels fraudes, sera assuré, dans un proche avenir, par des «Modules communicants adaptables aux compteurs gaz équipés d’impulsion magnétique». Ce prototype digital, permet de relever la consommation de gaz à distance. Ce projet est le…

    Lire la suite »
  • 500 tonnes de poudres de lait impropre à la consommation introduite au port d’Oran

    500 tonnes de poudres de lait impropre à la consommation, ont été introduites au port d’Oran. Présents sur place, les services de contrôle phytosanitaires ont refoulé la marchandise. Une cargaison importée d’Argentine par un opérateur public, dont la valeur atteindrait 206 millions DA (20 milliards centimes).  

    Lire la suite »
  • 70%, c’est la différence entre les prix de gros et de détail

    Des associations de protection du consommateur dénoncent la hausse inexplicable des prix, et réclament un contrôle plus sévère des marchés. Le journal électronique EchouroukOnline informe que la différence entre les prix de gros et les prix de détails auxquels ont accès les consommateurs est de 70%, en soulignant que des commerçants profitent de la rareté de certaines denrées et provoquent…

    Lire la suite »
  • Un café non conforme aux normes !

    Pas moins de 84% des marques nationales de café sont non conformes aux normes requises par la législation. Le président de l’Organisation algérienne pour la protection et l’orientation du consommateur et son environnement (APOCE), Mustapha Zebdi, tire la sonnette d’alarme. Il fait cas à l’absence de conformité concernant le taux de sucre élevé, le non respect de la mention des…

    Lire la suite »
  • Saisie de 205 quintaux de viandes blanches empoisonnées à Blida

    La gendarmerie nationale a saisi une quantité de 205 quintaux et 30 kg de viandes blanches empoisonnées, destinées à la commercialisation. Trois accusés ont été arrêtés, selon le communiqué de la gendarmerie nationale, et ces derniers seront poursuivis pour possession et commercialisation de produits alimentaires toxiques en plus de n’avoir pas procédé à un contrôle et de n’avoir aucun registre…

    Lire la suite »
  • Le poulet dresse ses ailes !

    Les prix du poulet ont atteint le seuil de 400 DA le kilogramme pas loin qu’hier sur les différents marchés de la capitale.Cette flambée des prix du poulet est dû à la forte demande enregistrée sur le poulet durant cette période de froid, mais aussi à la baisse de la production de la volaille, estiment les aviculteurs. Une flambée qui…

    Lire la suite »
  • APOCE : Le café algérien non conforme !

    L’Association algérienne de protection des consommateurs et de l’environnement, vient de recevoir les premiers résultats d’analyses effectués par le laboratoire de contrôle de qualité de production de café. Selon l’APOCE, la situation est loin d’être au beau fixe et loin aussi d’être rassurante dans la mesure où les résultats font état à une non conformité aux normes internationales de production…

    Lire la suite »
Close