femme algérienne

  • Tentative d’assassinat d’une pharmacienne à Bouira

    Une homme âgé de 35 ans, ingénieur et ex-mari d’une pharmacienne a été condamné à 5 ans de prison ferme par le tribunal de Bouira, pour avoir commandité la mise à feu de la pharmacie de son ex-épouse dans le village de Dechima, et tenté de l’assassiner. L’affaire remonte à septembre 2017, quand la gendarmerie nationale a reçu un appel…

    Lire la suite »
  • L’égalité dans l’héritage : Le RCD brise le tabou

    Le parti politique RCD qui a ouvert le débat sur l’égalité dans l’héritage entre hommes et femmes, lors du colloque international sous le thème «Femmes progressistes en lutte pour l’égalité», qui s’est tenu hier à Zéralda réunissant ainsi plus de 400 femmes venues débattre de la situation de la femme et de ses droits. Une revendication qui devient de plus en plus proche…

    Lire la suite »
  • Islam, l’homme qui a uriné sur une jeune fille à Sétif

    L’identité et les photos de l’homme qui avait filmé une jeune fille, et qui avait uriné sur son corps puis posté la vidéo sur les réseaux sociaux, le tout avec l’aide d’une complice, ont été rendus publics. Il s’agit d’un certain Islam R, 21 ans, un chômeur habitant au quartier Maiza Nourredine, 500 logements à Sétif. Suite à une plainte…

    Lire la suite »
  • Tlemcen : Une adolescente égorge ses deux frères

    La commune de Sebdou, au sud de la wilaya de Tlemcen a été secouée il y a quelques jours par un terrible crime, quand une jeune fille âgée de 18 ans prise de folie meurtrière a égorgé ses deux frères dans la maison parentale… . La fille, qui a décroché cette année son BAC, ne soufrerait d’aucun trouble mental selon…

    Lire la suite »
  • Constantine : Des femmes lynchées, chassées de leur maison et leurs meubles brûlés par les voisins

    Des dizaines de personnes ont décidé d’entrer dans une maison habitée par un groupe de femmes dans la nouvelle ville Ali Mendjli à quelques kilomètres de la ville de Cosntantine. Une agression justifiée par la société, suite à des soupçons de prostitution, puisque l’image de femmes qui vivent seules n’est toujours pas acceptée dans la société; un acte qui rappelle…

    Lire la suite »
  • Une épouse brûle son mari sexagénaire à Souk Ahras

    Une femme âgée de 56 ans, J. M a brûlé vivant son mari B. A, un vieux sexagénaire vivant, en l’aspecrgeant d’essence et lui mettant le feu après une dispute conjugale, dans la commune de Beral Salh à Souk Ahras. L’homme avait pour habitude de battre sa femme et de la maltraiter, et cette dernière en avait asse et avait…

    Lire la suite »
  • Le tribunal de Béchar acquitte une femme accusée de proxénétisme pour avoir reçu des gens

    Le tribunal de Béchar a acquitté une femme accusée de proxénétisme par ses voisins, qui lui reprochaient d’avoir fait de son foyer familial un bordel… Ils avaient déposé plaints contre elle auprès des autorités, après avoir remarqué des gens qu’ils jugeaient « douteux » entrer et sortir de chez elle… Le procureur avait demandé 12 ans de prison contre la femme, cependant,…

    Lire la suite »
  • Tizi-Ouzou : forcée à se marier avec un « vieux » émigré, elle se suicide

    Une femme divorcée âgée de 50 ans dans le village d’Akbil à Tizi Ouzou, s’est donné la mort après avoir essayé en vain de dissuader ses parents qui voulaient la forcer à se marier. Divorcée, elle préférait vivre chez elle, que d’aller en France vivre avec émigré âgé de 85 ans, mais ses parents ne voulaient rien savoir, elle allait…

    Lire la suite »
  • Une clinique tunisienne accusé d’avoir volé le rein d’une Algérienne

    Une Algérienne a engagé des poursuites judiciaires contre une clinique tunisienne, où elle se serait fait opérer  et aurait subi une ablation du rein sans son consentement. Plusieurs Algériens prennent la Tunisie comme recours quand il s’agit de soins, afin d’y chercher une bonne qualité de matériel, des médecins qualifiés et un service digne de ce nom. Tout ce que…

    Lire la suite »
  • Algérie : Les femmes dominent le marché du travail

    Les femmes dominent les universités, les lycées, et le marché du travail en Algérie, notamment le secteur publique ou elles représentent plus de 57.4% de la main d’oeuvre, contre 42.6% dans le secteur privé. Une enquête réalisée par l’office nationale des statistiques (ONS), démontre les marchés pharmaceutique et de l’industrie manufacturière sont les plus grands pourvoyeurs de la main d’oeuvre féminine.…

    Lire la suite »
Close