immobilier

  • L’Algérien n’épargne pas dans les banques !

      Beaucoup de citoyen algériens refusent toujours de planquer leurs argents en banque. Les différentes mesures prises pour les inciter à recourir aux banques pour déposer leur argent n’ont pas eu un écho favorable. Au contraire, ils sont nombreux à se dire « réticents ». Pour le gouverneur de la Banque d’Algérie 4 800 milliards de dinars échappent toujours au circuit formel,…

    Lire la suite »
  • 300 millions de centimes pour un appartement dans la capitale !

    Les services de la gendarmerie de Chéraga ont procédé à l’arrestation de 6 individus âgés entre 30 et 55 ans impliqués dans plusieurs affaires de détournement et d’escroquerie. Ils s’étaient constitués en réseau spécialisé dans la vente d’appartements affiliés à l’office de promotion et de gestion immobilière. Ils proposaient l’unité en contrepartie de 300 millions de centimes, avec clef en…

    Lire la suite »
  • Deux anciens P/APC de Birkhadem derrières les barreaux

    L’ancien P/APC de Birkhadem s’est impliqué avec un groupe de malfaiteurs dans plusieurs affaires relatives au trafic de l’immobilier hors cadre réglementaire, qui leur ont valu, tous, d’aller en prison. Plusieurs hectares et parcelles de terrains ont été détournées à des fins personnelles et à titre commerciale dans le côté Ouest de la capitale pendant des années. Les deux anciens…

    Lire la suite »
  • Les raisons de l’arrestation du promoteur immobilier Bessa !!

    Plusieurs média ont relaté la nouvelle de l’arrestation du promoteur immobilier , Amazigh-Redouane Bessa, par la gendarmerie nationale, sous l’instruction du procureur de la république du tribunal de Chéraga. D’après certains média, l’arrestation du célèbre promoteur, serait mues par plusieurs chefs d’accusations.D’après eux, Bessa aurait bénéficié d’énorme prêts bancaires, de beaucoup de privilèges qui ne cadrent pas avec la loi…

    Lire la suite »
  • Arrestation d’un Algéroise qui dirige un grand réseau de trafic

    La gendarmerie nationale de Chéraga a arrêté un réseau criminel dirigé par une femme, qui a escroqué un grand nombre de personnes au niveau de trois wilayas. Ils sont spécialisés dans les fraudes, l’escroquerie, le faux et l’usage de faux et l’arnaque, selon le communiqué de la gendarmerie. La bande de malfaiteurs présidée par trois personnes, dirigée principalement par une…

    Lire la suite »
  • Les algériens classés parmi les dix premiers propriétaires d’immobiliers en Espagne

    Le nombre d’algériens qui investissent dans la pierre en Espagne est en progression constante au motif que de nombreux princes du moyen orient et autres algériens nantis profitent de la crise de la pierre pour investir sur la Costa Del Sol. Des chiffres officiels avaient fait état à 2054 transactions immobilières faites par des ressortissant algériens entre cs dernières années.…

    Lire la suite »
  • Une crise au goût de cocaïne : L’affaire du Boucher entraîne plusieurs autres promoteurs immobiliers

    L’accusé principal dans l’affaire de la cocaïne du port  d’Oran, Kamel Chikhi, est également l’un des plus grands promoteurs immobiliers à Alger.  L’ensemble de ses projets ont été suspendus par la wilaya d’Alger qui lui a retiré également son agrément. Cette action a conduit les clients de Kamel Ch. à engager des poursuites judiciaires pour récupérer leur argent, les avances…

    Lire la suite »
  • La ruse de « Kamel El-Bouchi »

    La réputation et la ruse de « Kamel El Bouchi », impliqué principalement dans l’affaire de la cocaïne introduite en Algérie et à travers laquelle, il aurait fait tomber beaucoup de tête, constitue le sujet principal des algériens. Son histoire mais surtout son jeu plutôt « scabreux » est digne d’un film de gangster très prisé par le public algérien sous l’effet de la…

    Lire la suite »
  • Immobilier : Zoukh retire les licences à « Kamel El Boucher »

    Zoukh, le wali d’Alger a décidé de retirer toutes les licences accordées à « Kamel El Boucher » et de geler tous ses projets dans l’immobilier à cause de son implication en tant qu’accusé principal dans l’affaire de la cocaïne du port d’Oran. Le crime organisé et international et le blanchiment d’argent sont les arguments suffisants pour geler toutes les activités de…

    Lire la suite »
  • Un promoteur immobilier arnaque des officiers et des colonels de l’ANP

    Un promoteur immobilier à arnaqué des officiers de l’armée algérienne, et leurs a vendu des villas à Sidi Fredj pour ensuite les expulser. La justice de Tipaza a condamné le promoteur immobilier propriétaire de l’entreprise « généraux hadji Sarl équipement » suite à une plaine déposé par des officiers retraités de l’armé et des cardes d’Etat victimes de son arnaque, après qu’il…

    Lire la suite »
Close