médecin

  • Vidéo- Des médecins manifestent contre le prolongement du 4e mandat

    De nombreux médecins se sont rassemblés, ce mardi matin, devant le Centre hospitalo-universitaire Moustapha Pacha, pour manifester leur refus aux décisions prises par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à savoir le report des élections présidentielles et le prolongement du quatrième mandat. Pour rappel, plusieurs syndicats du secteur de la santé ont appelé les médecins à sortir manifester aujourd’hui contre…

    Lire la suite »
  • Le gouvernement a instauré une prime mensuelle d’accomplissement du service civil 

    Le gouvernement a instauré une « prime mensuelle d’accomplissement du service civil » au profit des médecins spécialistes affectés, dans le cadre de ce dispositif,dans certaines régions du pays. Le montant de la prime varie de 20.000 à 60.000 dinars en fonction du lieu d’affectation du médecin. L’alinéa 2 de l’article 3 du décret dispose que « la prime n’est pas intégrée dans…

    Lire la suite »
  • Les résidentes retrouvent les fourgons de police

    Les médecins résidents, qui ont décidé de se faire entendre à l’occasion de la sortie du président de la République, ont encore une fois été embarqués par dizaines comme des malfrats. Dans une capitale quadrillée par des centaines de policiers, le mouvement de contestation s’est retranché à l’intérieur de l’enceinte de l’hôpital Mustapha. Les médecins qui se sont aventurés à…

    Lire la suite »
  • Grève des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires le 29 avril

    La colère gronde sur le front social. Le Syndicat national des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires (Snechu), a  appellé, aujourd’hui à une grève  à partir du 29 avril. Le syndicat motive son appel à la grève par « la non satisfaction de sa plateforme de revendications »  comprenant notamment la  révision de l’indemnité hospitalière, le  droit à une retraite digne et le droit à des vacances universitaires  «…

    Lire la suite »
  • Hasbellaoui répond favorablement à certaines revendications

    La réunion qui a regroupé Mokhtar Hasbellaoui, ministre de la Santé, et les délégués nationaux des médecins résidents a abouti à la satisfaction des plus importantes revendications des médecins résidents. S’agissant du service civil, le ministre a proposé de fixer sa durée à trois à quatre ans pour les grandes villes universitaires du nord et à une ou deux ans…

    Lire la suite »
  •  » Non, aucune revendication ne sera satisfaite « 

    Le ministère de la Santé répond officiellement aux revendications des médecins résidents en opposant un niet catégorique. Dans un communiqué rendu publique, le département de Hasbellaoui  explique qu’il a mis en place une commission spécialisée pour statuer sur les exigences des résidents. C’est ainsi qu’à propos  de la suppression du caractère obligatoire du service civil auquel sont soumis les médecins spécialistes, le…

    Lire la suite »
Close