Tébessa

  • Lancement du projet intégré d’exploitation de phosphate

    Le Premier ministre Ahmed Ouyahia, se déplacera demain lundi dans la wilaya de Tebessa pour présider la cérémonie de signature d’un accord de partenariat entre les groupes algériens Sonatrach et Asmidal-Manal, et les groupes chinois dirigés par la Société Citic, pour le lancement du projet intégré pour l’exploitation de phosphate, indiquent dimanche les services du Premier ministre, dans un communiqué.…

    Lire la suite »
  • Il tue son fils et séquestre sa femme

    Certains couples ne méritent pas d’êtres parents. Comme c’est le cas de ce soit disant « père » qui a violenté son enfant d’à peine de ans jusqu’à la mort. Le drame s’est passé à Tebessa où ce trentenaire, chef de famille, a commis l’irréparable avant de séquestrer immédiatement sa femme pendant plus d’un mois après pour ne pas qu’elle divulgue la…

    Lire la suite »
  • Démantèlement d’un groupe spécialisé dans le vol de véhicules

    4 personnes impliquées dans une affaires de vol de véhicules ont été arrêtées par les éléments de la police judiciaire. Les voleurs avaient constitué une association de malfaiteurs spécialisée dans le vol de voiture. Après investigation, les services de sécurité ont réussi à démanteler cette bande à Tebessa alors que l’un des intrus avaient été repéré par un policier, entrain…

    Lire la suite »
  • Il a faillit être égorgé par sa femme

    Cela s’est passé à Bir El Ater dans la wilaya de Tebessa, où une femme au foyer a égorgé, sans remord, son mari dans au sein de leur domicile conjugal à l’aide d’un coteau. Le coup a faillit lui être fatale, et pourtant la victime a réussi a prendre la fuite même gisant dans une marre de sang. Les services…

    Lire la suite »
  • Une femme poursuit et égorge son mari qui l’a chassé du foyer familial à Tebessa

    Une fois de plus, une querelle conjugale vire au drame, et cette fois, c’est dans la région de Bir El Ater à Tebessa, qu’une jeune femme a égorgé son mari, qui s’est enfui vers le poste de police le cou saignant, poursuivi par sa conjointe encore en colère, cherchant la vengeance. Le mari avait chassé son épouse du foyer conjugale…

    Lire la suite »
  • El Chourouk appelle Ouyahia à sanctionner le député qui avait agressé un journaliste!

    La direction générale de Chourouk news, a dénoncé, auprès de Ouyahia, le comportent odieux du député RND, élu dans la Wilaya de Tébessa, qui avait agressé un journaliste de leur chaîne devant le siège de l’APN. Dans une requête adressé à Ouyahia, la direction de Chourouk News, a demandé à de prendre des sanctions envers le député Ahmed Menai. Ce…

    Lire la suite »
  • Tébessa : Une ville sans réseau d’assainissement

    Les premières pluies de septembre ont exposé de graves dépassements dans la wilaya de Tébessa, qui s’est avérée dépourvue de réseau d’assainissement. Les villes algériennes sont confrontées à ce genre de phénomènes à chaque automne, quand les premières pluies commencent à tomber et qu’à chaque fois, les responsables semblent pris au dépourvu… pourtant, c’est devenu une tradition. La dernières catastrophe…

    Lire la suite »
  • Tébessa- Les autorités recherchent la personne qui filmé un enfant entrain de mourir

    Des sources bien informées ont dévoilé que les autorités de Tebessa recherchent les personnes qui avaient filmés l’enfant, Adam Mahmoud, entrain de se noyer et de mourir, et qui l’avaient posté sur les réseaux sociaux sans aucune considération. Ces gens là, sont accusés de négligence, pour n’avoir pas essayé de sauver le petit enfant âgé de 7 ans, que le…

    Lire la suite »
  • Le scénario des inondations de Bab El Oued en 2001 se répète à Tébessa

    Que ce passe t-il à Tébessa? Des pluies diluviennes et alors? La nature a le droit de se déchaîner par moment ! Ce qui se passe au juste est le même scénario de Bab El Oued. En effet, des inondations catastrophiques ont eu lieu le 10 novembre 2001 à Bab El Oued occasionnant des dégâts humains et matériels. Cela fait…

    Lire la suite »
  • L’empire des contrebandiers désigne les « maires » et les « députés »

    Les camions chargés de carburants font les allers-retours entre l’Algérie et la Tunisie, passant la frontière Est du pays, sans permis de conduire, sans autorisation et sans le moindre papier… Un commerce d’un milliard et demi  de dollars, qui représente l’une des plus grandes causes de la saignée économique en Algérie. Les camions « Daf », équipés d’un réservoir de plus de…

    Lire la suite »
Close